Origine des Terrien

Quelques Terrien sont venus en Nouvelle-France,  à partir de La Rochelle en  France.

André Terrien

Il est né le 24 janvier 1630 à Lafond, La Rochelle, baptisé le même jour à la chapelle Sainte-Marguerite, La Rochelle. Il est le fils d’André Terrien et de Marie Foucault. Le 2 février 1655, il épousa Magdeleine Desvignes. André arriva à Québec à bord du navire « Le Taureau » le 15 juin 1656. Durant son séjour en Nouvelle-France, il aurait probablement vécu dans la région de Trois-Rivières.

André est le premier Terrien à venir au pays. Il n’a pas fait souche puisqu’il est retourné en France.

Perrine Terrien

Elle est née à La Rochelle et baptisée à l’église Sainte-Marguerite le premier novembre 1640. Elle est la fille d’André Terrien et de Marguerite Foucault et est la sœur d’André, mentionné plus tôt. Elle serait arrivée au pays probablement au cours de l’année 1662. Perrine s’est mariée à Québec le 10 décembre 1662 avec Jean Allaire, qui avec son frère Charles Allaire, sont les ancêtres des familles Allaire et Dallaire.

Jean Terrien

Il est né à la paroisse Saint-Jacques-de-Dieppe le 20 décembre 1643, il est le fils de Jean Terrien et de Marie  Élie. Il serait arrivé au pays vers 1665. Il a fait souche et il a vécu à Trois-Rivières où le 26 janvier 1667  il épouse Judith Rigaud. Cette dernière étant veuve de François Lemaître, est la fille d’Élisée Rigaud et de Marie Dugas.  Un seul de leurs deux fils a survécu et a assuré la descendance de plusieurs Therrien.

Pour les détails sur l’enfant de Jean Terrien, cliquez ici.

Pierre Terrien

L’ancêtre de la majorité des familles Thérien et Therrien d’Amérique. Sa filiation et son origine sont inconnues, mais il est probablement originaire de la région de La Rochelle où il serait né vers 1635. Se disant de La Jarne, situé à 8 km de La Rochelle, il quitte le port de La Rochelle à bord du navire « La Fortune » vers avril 1656 et arrive à Québec probablement en juillet.   Pierre a fait souche et aurait vécu ses premières années au pays quelque part sur la Côte de Beaupré où il fut confirmé le 2  février 1660 et à Québec où il se trouvait en 1663. En 1669, nous le retrouvons au manoir seigneurial à Château-Richer où il reçoit en concession une terre située à Saint-Jean de l’Île d’Orléans.

C’est à l’île d’Orléans, paroisse Sainte-Famille que le 17 mai 1670 il épouse Gabrielle Mineau née à Fontenay-le-Comte, Poitou, France vers 1667, fille de Jean Mineau et de Jeanne Caillé. Gabrielle arriva au pays avec sa mère et peut-être son père, ainsi qu’avec sa sœur et ses deux frères vers 1669. Tout indique que Jeanne avec sa famille s’installe à l’Île d’Orléans. Quatorze enfants sont issus du mariage de Pierre et de Gabrielle. Après leur mariage, nous les retrouvons à l’Île-aux-Grues où en 1672 et 1674 naissent les deux premiers enfants. Vers 1675 ils sont de retour à l’Île d’Orléans et ils s’établirent  définitivement sur leur terre située à Saint-Jean ou naissent les douze autres enfants. De leurs quatorze enfants, cinq sont décédés en bas âge, et un à l’âge adulte. Huit, dont une fille et sept garçons se sont mariés et ont assuré la descendance.

Pour les détails sur les enfants de Pierre Terrien, cliquez ici.


Voici une photo du port de La Rochelle, là où plusieurs de nos ancêtres sont embarqués pour la Nouvelle France.

Tours La Rochelle France

Tours - La Rochelle - France

Ci-dessous se trouve une carte interactive présentant une vue satellite du port de La Rochelle, France.